HIVR4P 2014 : L’essai Ipergay démontre l’efficacité de la PrEP « à la demande »

La communauté de la recherche en prévention est réunie au Cap, pour la conférence HIV R4P, mais la nouvelle dont tout le monde parle nous vient de France.
Publié le 29.10.2014.

Le Comité indépendant de l’essai Ipergay a décidé d’interrompre le bras placebo et de mettre à disposition de tous les participants la combinaison de TDF/FTC (Truvada©) pour un usage prophylactique « à la demande »*.

Le comité a en effet pu observer que la différence d’incidence entre les deux bras d’Ipergay est significative, avec une réduction très importante (« bien supérieure à celle observée dans l’essai Iprex », selon les investigateurs), du risque d’infection par le VIH chez les participants recevant la molécule. Ipergay est le premier essai à démontrer l’efficacité d’une d’une prophylaxie pré-exposition orale non prescrite quotidiennement.

Ces résultats interviennent à peine une dizaine de jours après la décision prise par l’équipe de l’essai anglais PROUD de donner une PrEP en continu à tous les participants de l’étude (le protocole de cet essai prévoyait initialement deux bras, l'un recevant chaque jour du Truvada® dès la première année, le second à partir de la deuxième année).

Les résultats complets d’Ipergay seront communiqués en 2015. Les yeux seront aussi tournés vers les instances réglementaires puisque, selon le Pr Jean-François Delfraissy, directeur de l'ANRS, « les résultats d’Ipergay devraient faire évoluer les recommandations nationales et internationales en matière de prévention contre le VIH ».

Ipergay est financé par Sidaction/Fonds de dotation Pierre Bergé pour son volet de recherche en sciences sociales.

 
* le schéma précis étant : 2 comprimés de Truvada au plus tard deux heures avant le premier rapport sexuel, puis un comprimé toutes les 24 heures pendant la période d’activité sexuelle et 2 prises espacées de 24h après la fin de l’activité sexuelle.

 

Veronica Noseda - Sidaction